Articles avec le tag ‘masterpro LA’

Étoile des neiges…

Etude des hydrates de gaz dans des conditions glaciales avec les balances haut de gamme LA

Les flocons de neige…

… sont des cristaux de glace qui se forment à partir de la vapeur d’eau des nuages et qui subissent un grand nombre de transformations lors de leur chemin vers la surface de la terre.

Les hydrates de gaz…

… sont des substances solides qui ressemblent à de la glace. Ces gaz se trouvent en général sous les glaces éternelles de l’Arctique, dans les permafrosts de Russie, du Canada, de l’Alaska et dans le fond des océans étant donné qu’il leur faut des températures très basses ou des pressions élevées afin d’être  stables. Les hydrates de gaz sont constitués principalement de méthane (CH4), mais contiennent aussi de l’azote, du dioxyde de carbone et quelques autres gaz à haute densité. Actuellement, des scientifiques étudient les dépôts des hydrates de gaz présents un peu partout sur le globe terrestre car à l’avenir, ils pourraient remplacer le pétrole comme source d’énergie fossile. Le méthane étant toutefois un puissant gaz à effet de serre, aucune méthode d’extraction ne comportant pas de risques considérables pour les océans, l’atmosphère et les hommes n’a encore été trouvée.

Mesurés en fonction de la proportion de carbone qu’ils contiennent, les hydrates de gaz du monde entier représentent le double de tous les autres combustibles fossiles mis ensemble. Toutefois, lors de la combustion, le méthane dégage moins de dioxyde de carbone que le pétrole ou le charbon pour la même production d’énergie.

De nos jours, de plus en plus de chercheurs un peu partout dans le monde s’intéressent aux hydrates de gaz. Quelques pays comme le Japon ont même décidé d’exploiter à l’avenir cette source d’énergie de manière commerciale. En Allemagne également, la recherche sur les hydrates de gaz est devenue une priorité. L’attention des scientifiques allemands se porte toutefois moins sur le potentiel énergétique des hydrates de gaz que sur leur rôle dans le cycle du carbone, leur possible effet sur le climat et les risques découlant de leur extraction et de leur utilisation comme combustible.

Dans le cadre d’une collaboration internationale sans précédent, des stations de mesure en vue d’expériences à long terme ont récemment été installées sur la crête d’une montagne située au large des côtes de l’Etat de l’Orégon (USA) et entièrement composée d’hydrates de gaz. De nouvelles technologies concernant les échantillons et la récente mise au point de chambres de compression et de chambres d’essais permettent désormais d’étudier les hydrates de gaz dans des conditions réelles de pression et de température telles qu’on peut les trouver sur les fonds marins et de les utiliser pour d’autres expériences en laboratoire.

(Lire la suite…)